Une relation à trois, est-ce viable ?

En lisant récemment un article sur le blog d’un confrère, j’ai été interpellée par la notion de relation à trois, dont certaines personnes sont adeptes.  Cela partait d’un concept original de « Culture du Trois ».

Effectivement, on peut retrouver un peu partout dans différentes cultures, des symboles du Trois : la Trinité dans la religion judéo-chrétienne, le corps-âme-esprit dans les philosophies et thérapies holistiques, le Ciel-Terre-Monde du milieu en chamanisme, le Triskel celtique, le trigone en astrologie, présageant un aspect bénéfique et facilitant.

etoile-de-davidLe triangle équilatéral est une des formes de la géométrie sacrée, language universel de la création. Il symbolise l’harmonie et l’équilibre. Il forme la base des fameuses pyramides millénaires. L’étoile à six branches, aussi appelée l’étoile de David, formée par deux triangles équilatéraux inversés, représente la dimension universelle et individuelle de l’être humain.

homme-de-vitruve-2Léonard de Vinci a esquissé les proportions de l’être humain dans « L’Homme de Vitruve », représentant le Féminin et le Masculin dans leur position d’équilibre et d’harmonie : le féminin relié à la Terre, au corps, représenté par un triangle dont la base est reliée à la Terre, la pointe vers le ciel.  Et le masculin relié au Ciel, à la connaissance, représenté par un triangle dont la base s’appuie sur le Ciel, la tête vers la Terre.

Quand le trio s’invite dans la relation

 

Au niveau des relations humaines et plus particulièrement amoureuses, doit-on en déduire que, hormis le fameux fantasme sexuel (deux hommes et une femme ou deux femmes et un homme), la formation d’un trio soit un idéal relationnel viable ?

Je ne porte aucun jugement a priori. Cependant, il faut bien constater que, dans la réalité, ces situations ne sont pas courantes. La littérature romantique et la culture cinématographique abondent d’histoires tragiques mettant en scène un couple et un amant ou une maîtresse.

elephants-trioCes derniers temps, mon attention est attirée de plus en plus sur des figures de 3 : objets décoratifs représentant un ensemble de 3 sujets, avec souvent un grand, un moyen et un petit élément (ex. 3 chats ou 3 éléphants représentant le père, la mère et le petit, j’en ai d’ailleurs chez moi !). Ou bien des emballages par trois dans le rayon boucherie du supermarché.

Je suis par nature plutôt poussée par la quête du deux, bien consciente de la dualité et du monde des polarités dans lequel je vis, et sûrement accentuée aussi par mon signe astrologique du Gémeau !

table-trois-piedsJ’en suis venue à la conclusion que, pour établir et maintenir une harmonie entre les deux polarités masculine-féminine que sont par définition un homme et une femme, il faut trouver un point d’équilibre, donc un troisième élément. J’en veux pour preuve que, pour maintenir une table en équilibre, il faut minimum un troisième pied !

Le troisième élément

 

Ce que je crois est que, pour maintenir l’harmonie au sein d’un couple, il faut installer un troisième élément, un pilier supplémentaire, qui soit NEUTRE, donc ne peut pas être identifié à une des deux polarités. Ce troisième élément, qui constitue le point d’équilibre et ainsi le ciment du couple, pourrait être par exemple un projet commun, un enfant, une maison, une mission de vie commune. Cela pourrait être aussi l’adoption d’un animal de compagnie. Dans le cas d’un conflit de couple, faire appel à une tierce personne neutre, un arbitre, comme un thérapeute de couple, qui porte un regard neutre sur la situation.

Au fait, dans notre grammaire française, nous n’avons que deux genres pour désigner les substantifs : le masculin et le féminin. Alors que dans d’autres langues, comme le néerlandais et l’allemand, il existe un troisième genre, et devinez quoi ? on le nomme justement le « neutre » 😉

Et pour vous, quel est ou serait le troisième pilier de votre couple ?

Partagez:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *