Comment faire face à une critique ?


Critique, honteS’il y a bien une chose qui soit difficile à accepter pour beaucoup d’entre nous, c’est de recevoir une critique.

On a beau se dire qu’elle est constructive la plupart du temps, il n’en reste pas moins que, sur le moment, elle fait naitre en nous une émotion.  Cela peut aller d’une simple incompréhension à un violent accès de colère, déclenchant un comportement passif ou agressif, et causant au passage des atteintes plus ou moins fortes à notre égo blessé.

Il y a deux formes de critique :

  • la critique inconditionnelle : elle porte un avis ou une opinion sur notre personne, comme : « tu es irrespectueux » ; « tu es égoïste » …
  • la critique conditionnelle : elle porte sur un comportement, un fait, une attitude, un acte ; elle est réelle, observable, discutable et ne porte pas préjudice à notre identité.  Exemple : « ton travail n’est pas correct » ; « ta tenue n’est pas acceptable ».

La critique inconditionnelle, celle qui porte sur notre personne, est la plus difficile à accepter.

Notre « moi » se sent soudainement attaqué injustement, incompris, rabaissé, humilié, dévalorisé.  Cela prend d’autant plus d’ampleur si la critique est faite en public !

Que se passe-t-il lorsqu’on reçoit une critique ? Lire la suite

LA JOIE, L’ANTIDOTE DE LA PEUR


L’onde de choc émotionnel

Dans mon article du  6 janvier dernier : « Faire perdurer la magie de Noël », je dépeignais la morosité des débuts d’année, et aussi ses bonnes résolutions ainsi que notre possibilité à réactiver la magie de Noël pour réaliser nos rêves.

Lorsque j’ai écrit cet article, j’étais à mille lieues d’imaginer que le réveil brutal à la réalité que j’évoquais allait, le lendemain même, prendre son sens le plus effroyable dans l’actualité, au point de mobiliser une nation entière ainsi que plusieurs responsables politiques de la scène internationale. Lire la suite

Le désir prend sa source dans nos émotions ou dans notre coeur


person-252881__180« Le désir qui naît de la joie est plus fort que le désir qui naît de la tristesse » – Baruch Spinoza

Si nous voulons plus de bonheur, plus d’abondance et de réussites dans notre vie, c’est que nous sommes en train de vivre des situations opposées : souffrance – physique ou morale – restrictions financières, échecs, conflits dans nos relations, etc… Lire la suite