Qui dirige votre vie ?

options-73332__180Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi vous avez du mal à prendre des décisions ou à vous affirmer ? Cette difficulté peut se vivre soit dans sa vie professionnelle, soit dans la sphère privée, soit dans les deux.

Au boulot, dites-vous parfois « je ne suis pas le décideur » ? Voyez si, au sein de votre vie familiale, vous avez votre mot à dire ou si c’est votre conjoint qui prend les décisions habituellement, ou si vous lui laissez prendre les décisions.

 

Si dans votre travail, vous avez tendance à repousser certaines tâches à plus tard, vous arrive-t-il, dans votre vie privée, de reporter souvent certaines actions ou décisions ?

 

Ou bien, manquez-vous souvent de reconnaissance de la part d’autrui ? Si vous pensez : « de toute façon, quels que soient les efforts que je fasse, ils ne sont jamais récompensés par ma hiérarchie ».   Au sein de votre couple, vous avez l’impression que vous avez beau vous investir dans la relation,  vous manquez de reconnaissance de la part de votre conjoint ; ou bien vous avez beau gâter vos enfants, vous avez l’impression que vous n’en faites jamais assez et qu’ils ne sont jamais contents.

 

Si vous avez du mal à prendre des décisions, si vous pensez que de toute façon on ne vous écoute pas, si vous manquez de reconnaissance dans ce que vous faites, cela peut être en rapport avec ce que vous avez vécu dans votre enfance. Vous a-t-on laissé régulièrement prendre des initiatives ?  Vous demandait-on votre avis ?  Ou au contraire, étiez-vous soumis à une autorité indiscutable où vous deviez obéir quels que soient vos désirs ?  Ou peut-être vous appliquiez-vous à l’école et aviez-vous envie de rendre service pour faire plaisir à vos parents ou vos professeurs et gagner leur amour et leur approbation.  Vous aviez de plus l’impression que, malgré tous vos efforts, vous ne parveniez pas à satisfaire vos parents qui vous en demandaient toujours plus.

 

Vous avez probablement développé un sentiment d’injustice et d’impuissance qui refait surface dans votre vie d’adulte, et vous empêche de vous affirmer. Vous faites alors régulièrement passer les besoins des autres avant les vôtres, et avez du mal à être à l’écoute de vos propres besoins.

 

Osez vous affirmer, calmement, sans blesser ni vous, ni autrui. Au besoin, vous pouvez négocier des compromis afin que chacun y trouve satisfaction.

 

Vous avez la possibilité de reprendre le pouvoir sur vous-même, en prenant conscience que vous êtes créateur de votre vie.

 

Partagez:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *