Quel sens encore donner à la fête de Noël ?

Noël_enfantsFaites-vous partie de ces personnes de plus en plus nombreuses à s’être détachées de la magie de Noël, déçues par l’ampleur commerciale qui a imprégné cette fête, avec ses contraintes de courses effrénées dans les magasins en vue de l’achat de décorations, de cadeaux, de tenues scintillantes et autres produits de menus gastronomiques ?

Si vous êtes devenu peu à peu blasé par tout ce tralala, dégouté même par cette période d’excès en tous genres, je vous invite à continuer de fêter Noël, mais avec un autre regard, celui que moi je pose sur cette fête magique.

Noël, on le sait (encore !) représente la naissance de l’enfant Jésus. Considérez un instant que cet enfant est celui que nous portons tous en nous, qu’il est notre enfant intérieur, notre part la plus élevée et la plus pure de nous-même. Chacun de nous porte cette partie, ce Soi profond qui reste toujours présent en nous.

A notre naissance, et lorsque nous étions tout petit, nous étions cet enfant pur et émerveillé, ce petit ange encore connecté à la source d’amour et d’énergie qui crée la Vie. Notre enfant intérieur est la meilleure version de l’enfant que nous étions, avant qu’il ne soit altéré par les frustrations de l’existence et les conditionnements du mental pour répondre aux exigences de la sociabilité.

Notre mental, avec son lot de peurs et d’injonctions de toutes sortes, nous a peu à peu coupés de la source ou du moins en a parasité la connexion. Cet ego, qui n’a de cesse de vouloir nous protéger, s’est enfilé comme une seconde peau que nous avons endossée pour masquer notre enfant intérieur blessé, lequel continue pourtant d’essayer de se faire entendre, qui crie sa faim d’amour, de joie et de liberté.

C’est peut-être ici le véritable sens de la fête de Noël :

Noël est une invitation à célébrer notre enfant intérieur, cette présence lumineuse en nous qui tente de nous envoyer des messages, qui nous appelle à le reconsidérer, à l’accueillir, à ne pas l’étouffer, à le re-con-naître ! Il nous demande de célébrer sa re-naissance à l’intérieur de nous, pour que nous puissions prendre soin de lui, le choyer, le guérir de ses blessures, et rétablir la communication qui s’était brouillée avec la source de vie. Pour que lui, à son tour, puisse à nouveau nous transmettre la magie de l’enfance, l’enthousiasme et la confiance en la vie.  Pour qu’il puisse redevenir notre guide intérieur, notre ange gardien.

Alors, que vous soyez chrétien ou pas, croyant ou non, célébrez la re-naissance de votre enfant intérieur en vous, accueillez-le, réconfortez-le si besoin, couvrez-le de cadeaux, de lumières scintillantes, de joie, de rires, de chansons et de gratitudes. Car Noël est vraiment la fête des enfants. Célébrez votre enfant intérieur, célébrez Noël !

Quant à moi, je vais d’autant plus célébrer Noël cette année plus particulièrement car, aux alentours de la Fête des Rois Mages, je vais être mamy pour la première fois. Cela se fête, n’est-ce pas ?

Je vous souhaite d’ores et déjà une très Joyeuse fête de Noël.

Partagez:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *