D’où vient votre motivation ?

motivation« J’voudrais bien … mais j’peux point … »

 

Vous vous souvenez de la chanson d’Annie Cordy, de 1974, « La Bonne du Curé » ?  Elle a teinté mon enfance de multiples rires et parodies appliquées à toutes sortes de situations de ma vie, même encore bien des années plus tard !

Cette première phrase de la chanson, répétée à chaque début de strophe, « J’voudrais bien … mais j’peux point … », résume à elle-seule le pourquoi nous n’arrivons pas toujours à atteindre nos objectifs.

Je m’explique : les « Je veux … » sous-entendent souvent « mais je ne peux pas« .  En cause : nos croyances limitatives construites dès le plus jeune âge, d’où découlent nos peurs de ne pas y arriver.  Exemple : on vous a répété « tu n’es qu’un bon à rien » ou « pour qui te prends-tu ?  tu n’y arriveras jamais ».  Ou bien vos parents vous ont empêché de faire un tas de choses que vous rêviez de faire, et dès lors vous vous êtes forgé une conviction du style « on ne peut pas faire ce qu’on veut dans la vie » ou « on ne peut pas tout avoir ».

Ces croyances et émotions négatives ont tellement imprégné notre subconscient pendant des décennies que la seule volonté n’est pas suffisante pour réaliser ce à quoi nous rêvons, si notre inconscient n’en n’est pas convaincu lui aussi.  Il y a alors désaccord entre notre mental conscient, dont émane notre volonté, et notre subconscient, lequel l’emporte toujours haut la main et détermine nos comportements aliénants.

La maladie, qui est un comportement, n’échappe pas à cette règle.  Si vous êtes malade, et que vous voulez guérir, la seule force de la volonté ne suffit pas, si votre subconscient n’est pas lui aussi convaincu de l’intérêt de votre guérison.

Il est dès lors nécessaire de reprogrammer notre inconscient, car c’est lui qui, d’après les chercheurs en neurosciences, dirige à 80% nos actions et nos décisions !

Volonté et Motivation

 

Pour ce faire, nous devons le nourrir, l’alimenter par de nouvelles croyances positives, mais aussi par quelques bonnes doses de motivations !

La motivation vient du verbe latin movere, qui signifie se mouvoir; elle désigne donc les forces qui nous poussent à agir, ce sont nos moteurs.  On distingue des moteurs externes à l’individu et des moteurs internes.

Les moteurs externes sont ceux liés à notre environnement.  Par exemple, j’aime faire une cuisine bio car je veux voir ma famille en bonne santé.  Ou bien, je me démène à fond dans mon travail, car celui-ci contribue au bon fonctionnement de mon entreprise, ou de la société.

Les moteurs internes sont les vrais moteurs durables d’un individu.  Ils sont de deux ordres : l’un rationnel, c’est l’intérêt, et l’autre d’ordre émotionnel, c’est l’envie.

Nos intérêts vitaux correspondent à nos besoins fondamentaux : besoin de survie, de sécurité, de santé, d’appartenance à un groupe, besoin d’argent, de reconnaissance personnelle ou sociale, besoin spirituel.

Nos envies sont de l’ordre de l’émotion : ce sont nos désirs profonds, nos rêves, qui se manifestent à travers notre imagination, nos rêves nocturnes, notre intuition, et qui nous donnent l’inspiration nous poussant à créer notre vie.

Il vous arrive parfois, devant les circonstances difficiles de la vie, d’être démotivés, voire découragés à plusieurs reprises dans la poursuite d’un objectif.

Si vous recherchez alors davantage de motivation, demandez-vous quels sont vos intérêts vitaux et vos désirs essentiels, ce qui fait sens pour vous.

Si vous souffrez d’une maladie, certes vous voulez guérir, du moins je l’espère !  Commencez par avoir la volonté d’imaginer vouloir aller de mieux en mieux.  Imaginez que c’est possible.  Ensuite, soyez animé du désir d’aller mieux et d’avoir un intérêt à aller de mieux en mieux.  Demandez-vous ce que, une fois guéri, vous voudriez faire que vous ne faites pas actuellement.  Qu’est-ce qui vous motive vraiment à retrouver la santé ?  Et quelles seraient les émotions que vous ressentiriez ?  Vivez-les déjà à présent dans votre for intérieur.

Et vous, qu’est-ce qui vous anime, qu’est-ce qui vous fait « bouger », quelles sont les choses qui donnent un sens à votre vie ?

 

 

 

Partagez:

2 thoughts on “D’où vient votre motivation ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *