Contre quoi te bats-tu ?


Depuis quelques jours, j’émets l’intention de pouvoir canaliser les énergies de Marie-Madeleine, et voici que le message me vient d’une manière totalement inattendue et dans l’expérience de la 3D !

En effet, je viens d’avoir une révélation en changeant les draps de mon lit !

Contre quoi te bats-tu ?

 

Tu essayes de positionner ta housse de couette le plus parfaitement possible, mais tu déploies des efforts pour y parvenir et en plus cela réactive ta douleur à l’épaule. Tu pestes un peu, te disant que cette opération n’est pas commode.

 

Contre quoi te bats-tu ?

 

Tu voudrais que tout soit parfait, tu voudrais être parfaite ! Et tu as du mal à supporter que cela demande des efforts, que cela soit compliqué, que cela soit douloureux. Alors tu râles, tu éprouves de la colère contre toi-même. Est-ce ta façon de t’aimer ? Tu crois que l’amour de soi demande que l’on n’éprouve plus de tristesse ni de peurs ? Que l’on soit guéri de toutes ses blessures ? C’est précisément cela qui te procure de la colère contre toi-même. C’est le manque d’amour de soi qui provoque ta colère, c’est-à-dire la non acceptation de toutes les parts de toi qui sont encore fragiles. Ta vulnérabilité n’est pas à combattre.

Il ne t’est pas demandé de te battre contre tes peurs, tes tristesses, et toutes les autres émotions que tu peux ressentir. Au contraire, accueille-les comme faisant partie de toi. Il t’est juste demandé de te libérer de la colère et de la peur de toi-même ! La peur engendre la colère, la haine et le rejet. C’est pour cela que tu crois que tu n’es pas aimée et que tu es rejetée, ou que tu en vis l’expérience dans la matière.

Tu as peur de toi-même car tu ne te fais pas confiance. Cela fait naître de la colère envers toi, envers les parties de toi que tu n’acceptes pas. Accueille-les avec bienveillance. Et fais confiance à tes émotions, elles sont une boussole pour t’indiquer le chemin à prendre. Tu souffres parce que tu es triste, parce que les choses ne sont pas comme tu voudrais qu’elles soient, alors tu trépignes d’impatience et tu cries à l’injustice. Tu éprouves de la colère contre le monde qui t’entoure, mais c’est en vérité de la colère contre toi car tu ne reconnais pas les parties en toi qui souffrent.

L’antidote à la colère est l’Amour inconditionnel, c’est-à-dire l’acceptation de tout ce que tu es, sans lutte, sans résistances, sans jugement, mais avec re-connaissance, avec pardon, et avec gratitude. Accepte-toi comme tu es. Le seul fait de re-connaître tes faiblesses est déjà de l’amour inconditionnel envers toi. Sois indulgente et douce envers toi. Et tu connaîtras la vraie paix intérieure.

Tout en observant mes pensées, l’image de Marie-Madeleine me revient à l’esprit. N’est-elle pas le symbole du pardon et de l’accueil par Jésus de cette femme que l’on qualifiait de pécheresse et qui était exclue de tous ? N’est-elle pas la figure de la guérison du Féminin Sacré par le Masculin Divin représenté par Jésus ? Tous deux symbolisant l’Union Sacrée du Féminin et du Masculin, le couple divin de Flammes Jumelles, que l’Eglise s’est évertuée à dissimuler depuis des millénaires, sous l’emprise de la société patriarcale dominée par les peurs de l’égo.

Gratitude à Lady Nada pour cette belle inspiration !

A propos du chaos en Syrie et ailleurs …


Lumière-ombre

Nous sommes tous – ou presque – consternés en ce moment devant l’ampleur des tragiques massacres subis par la population d’Alep.  A la fois nous sommes tiraillés entre l’envie de venir en aide, et le besoin de nous détacher de l’émotionnel qui nous déstabilise et au final n’aide personne, si ce n’est le désir de faire bouger les choses.

Il n’est plus temps de se demander qui sont les responsables de ce chaos, ni de pointer des coupables. Combien de temps allons-nous encore perdre à chercher à découvrir la vérité, qui a raison et qui a tort ?

Les questions à se poser maintenant sont :

Lire la suite

Le pouvoir de dessiner sa vie


Dessiner-enfantDe nombreuses personnes ne sont pas satisfaites de leur existence  et se sentent victimes de circonstances indépendantes de leur volonté.  J’en ai fait partie aussi !  Et vous ?

Et si nous nous ouvrions à la possibilité que nous sommes les créateurs de notre réalité, que l’extérieur est le reflet de notre intérieur ?

Lorsque nous l’admettons, cela peut dans un premier temps soulever pas mal de résistances, de craintes, des « oui mais » du style :

« oui mais alors, si je pense ceci, je vais m’attirer cela » ou bien « oui mais, si j’ai posé tel acte, c’est parce que j’ai pensé de telle façon » ou encore « oui mais si j’ai eu tel accident, c’est parce que le bon Dieu m’a punie ! » etc. Lire la suite

Sommes-nous aussi performants que notre ordinateur ?


Votre ordinateur est-il performant ?Ah l’ordinateur, quel merveilleux outil de mémorisation, de recherches, de création, d’interaction sociale pourvu qu’il soit bien utilisé et correctement configuré !

Mais quelle vulnérabilité aussi ! Qu’un virus introduit subrepticement vienne endommager ses connexions, qu’un logiciel malveillant installé à votre insu vienne empêcher les applications de tourner correctement, ou pire carrément supprimer des données et vider sa mémoire, et voilà votre PC-superman réduit à sa plus minable expression ! J’en ai déjà fait l’expérience l’an passé.

Quand, à un moment donné, vous constatez que votre PC ne répond plus correctement, qu’il perd en performance, qu’il vous « bouffe » de la mémoire, que vous ne pouvez plus avancer comme vous le souhaitez, vous faites le terrible diagnostic, et, contre bon gré mal gré, vous vous mettez à l’évidence : un sérieux nettoyage doit être effectué et vous devez reformater votre ordinateur, pour pouvoir ensuite repartir sur de nouvelles bases !

Cela ne vous fait-il pas penser à quelque chose ? Avez-vous vous-même déjà vécu des situations où vous n’arrivez plus à avancer ?  Lire la suite

Quel sens encore donner à la fête de Noël ?


Noël_enfantsFaites-vous partie de ces personnes de plus en plus nombreuses à s’être détachées de la magie de Noël, déçues par l’ampleur commerciale qui a imprégné cette fête, avec ses contraintes de courses effrénées dans les magasins en vue de l’achat de décorations, de cadeaux, de tenues scintillantes et autres produits de menus gastronomiques ?

Si vous êtes devenu peu à peu blasé par tout ce tralala, dégouté même par cette période d’excès en tous genres, je vous invite à continuer de fêter Noël, mais avec un autre regard, celui que moi je pose sur cette fête magique.

Noël, on le sait (encore !) représente la naissance de l’enfant Jésus. Considérez un instant que cet enfant est celui que nous portons tous en nous, qu’il est notre enfant intérieur, notre part la plus élevée et la plus pure de nous-même. Chacun de nous porte cette partie, ce Soi profond qui reste toujours présent en nous. Lire la suite

Soyons le changement que nous voulons …


« Soyons le changement que nous voulons voir dans le monde » – Gandhi 

 

Les récents attentats terroristes qui ont eu lieu à Paris ce 13 novembre 2015 sont tragiques et témoignent de l’horreur de l’idéologie djihadiste.  Je partage ma douleur et toute maColombes_changement compassion avec les familles touchées et avec tout le peuple français.

Il est grand temps à présent d’ouvrir nos consciences, et de se demander qu’est-ce qui a pu se passer pour que ce mouvement prenne naissance et se renforce de jour en jour ?  Qu’avons-nous raté pour que cela soit possible ?

Ces mouvements de violence extrême agissent comme un véritable cancer, à des fins de destruction générale.  Ils sont devenus des cellules folles, des cellules tueuses et suicidaires de surplus ! Lire la suite

D’où vient votre motivation ?


motivation« J’voudrais bien … mais j’peux point … »

 

Vous vous souvenez de la chanson d’Annie Cordy, de 1974, « La Bonne du Curé » ?  Elle a teinté mon enfance de multiples rires et parodies appliquées à toutes sortes de situations de ma vie, même encore bien des années plus tard !

Cette première phrase de la chanson, répétée à chaque début de strophe, « J’voudrais bien … mais j’peux point … », résume à elle-seule le pourquoi nous n’arrivons pas toujours à atteindre nos objectifs.

Je m’explique : les « Je veux … » sous-entendent souvent « mais je ne peux pas« .  Lire la suite

Le couple comme chemin de thérapie


CoupleNous confondons parfois l’amour avec le besoin inconscient de combler des manques intérieurs, ou celui de guérir d’anciennes blessures.  Ces besoins sont la plupart du temps enfouis dans notre subconscient, et nous sommes inconsciemment attirés par une personne susceptible de satisfaire à ce ou ces besoins, nous en tombons « amoureux ». Lire la suite

Nous sommes tous Charlie


Nous sommes tous Charlie

Aujourd’hui, la France et le monde sont en deuil.
Une atteinte à la liberté a franchi un seuil.
Le monde est choqué, le monde pleure.
Je suis choquée, je crie ma douleur.

Oui, le monde est malade et en crise.
Mon grand souhait est qu’il guérisse.

Pourquoi tant de haine et tant de violence ?
Tous souffrent de voir ce monde en errance.
Beaucoup ne l’acceptent pas.
Certains montent au combat.

Certains réagissent par la haine et la violence.
D’autres par l’amour et l’espérance.
Certains utilisent les armes et la barbarie,
D’autres les crayons et la plaisanterie.

Il semble qu’il n’y ait jamais eu autant de violence,
Et en même temps jamais autant d’éveil de conscience,
De solidarité, de bien-être et de nouvelles thérapies,
En espérant transformer ce monde en paradis.

Le monde peut-il guérir ?  Peut-on le soigner ?
Et faire ensemble triompher la liberté ?
Est-ce une réelle consolation,
Que de le voir manifester sa crise de guérison ?

Continuer d’espérer, ne pas abandonner.
Ne pas nous aussi tomber dans le piège de la rancœur.
Ne pas céder à la menace, ni à la peur.
Encore croire au pouvoir de l’amour.
Rester debout, rester dignes, toujours.

Patricia Bronckart

En hommage à Cabu, Charb, Tignous, Wolinski, Honoré, Maris et les autres victimes de l’attentat du 7/1/15 au siège de Charlie Hebdo

Ondes thérapeutiques, ou la « lumière invisible »


Ondes thérapeutiques ou Lumière Invisible

Fond Cosmique

Quelle est donc cette énergie de guérison que nous utilisons, praticiens Reiki, magnétiseurs ou autres thérapeutes énergétiques ? Si vous cherchez une explication scientifique de ce que serait cette « matière première », la même qui permettrait la télépathie ou la fameuse loi d’attraction, voici une explication tirée des recherches en astrophysique, et qui est décrite dans la newsletter de Alternative Santé du 11/12/14 (www.alternativesante.fr), dont je transcris un extrait : Lire la suite