Faire du neuf à partir de l’ancien


HPIM0064

Si vous vous trouvez comme moi, dans cette même partie du globe au climat dit « tempéré », vous souffrez sans doute depuis quelques semaines d’un crucial manque de rayonnement solaire – et donc de vitamine D.  Vous avez essuyé d’interminables averses de pluie, et peut-être même avez-vous subi des dommages causés par les inondations.

Tâchons de laisser tout cela derrière nous, et faisons du neuf à partir de l’ancien !

Car oui, ça y est, l’été est arrivé !  Après un printemps particulièrement humide cette année, nous attendons avec impatience l’arrivée des beaux jours pour venir enfin réchauffer notre climat morose.

Et, tant qu’à faire, suivons la tendance du moment qui est à la récupération : créer du neuf à partir de l’ancien, customiser un meuble antique, remettre au goût du jour un vieux vêtement, rajeunir un vieil engin pour en faire un nouvel objet décoratif.

C’est précisément ce que j’ai réalisé il y a quelques jours.  Il stagne dans mon jardin un vieux tracteur-tondeuse laissé à l’abandon depuis des années, entouré par de gigantesques orties qui tentaient de masquer du mieux qu’elles pouvaient la laideur de ce vieil engin.

Enfilant mes gants de jardinage, j’entrepris d’arracher ces envahisseuses, allant jusqu’à en déterrer les racines une à une.  C’est d’autant plus facile lorsque la terre est fraîche et humide !  L’horrible mastodonte découvert, je l’ai amoureusement recouvert d’une avalanche de fleurs estivales multicolores, le transformant en objet décoratif, et offrant ainsi un cachet du plus bel effet dans cette partie de mon jardin.

Le temps est peut-être venu pour vous aussi d’aller déterrer un vieux démon caché au fond de votre jardin intérieur, d’aller arracher les racines de vieilles croyances qui ne vous servent plus, et de transformer cette machine défectueuse et inutile en la couvrant d’un magnifique massif de pensées aux couleurs joyeuses.

Mais attention, la vigilance est de mise : ne laissez pas de petites souches invisibles à l’œil, bien cachées et enterrées, refaire surface et envahir à nouveau votre nouveau parterre fleuri, sous peine de voir vos efforts réduits à néant !

Bon, je reconnais que mes fleurs ont déjà subi depuis les assauts des récentes averses et la voracité des limaces … L’abondance est à double sens !  Le meilleur remède, selon moi : un apport maximal de  lumière et de chaleur.  Puissent vos cœurs en être inondés cet été !

Petit cadeau d’anniversaire


Flamme, énergie, fractal
En ce jour d’anniversaire, je me fais ce petit cadeau, ode à mon âme :

 

Aujourd’hui mon cœur est en fête

Un anniversaire ça se célèbre

 

Malgré les rides du fleuve

Qui traverse les montagnes

Vers son inéluctable destinée

Pour se jeter dans l’immensité

 

Il n’est plus le temps des soupirs

D’une jeunesse qui s’effrite

Où narguait le poids des souvenirs

D’un temps qui passe vite

 

Aujourd’hui je te couvre de mercis

Toi mon Ame d’avoir investi

En ce jour que tu as choisi

Le modeste corps que je suis

 

Je te laisse prendre ta place

Me réchauffer à ton feu

Pour que fonde la glace

Et que ma vie soit un jeu

 

Il existe une solution et je vais la trouver !


roue bâton 2

La roue de la vie s’amuse de temps à autres à s’enrayer par d’épineux bâtons, énormes pieux ou frêles piquets, bloquant l’avancée de nos projets même les plus modestes.  Que faire alors pour débloquer la roue ?

Lorsque je me trouvais dans le processus de création et de finalisation de mon blog wordpress, j’en vins à l’élaboration de ma base de données.  Tout se passait bien, jusqu’à ce qu’un blocage vint se glisser furtivement et coupa net l’élan de mon enthousiasme.  Le signal était de m’empêcher l’enregistrement de données, avec le message d’erreur suivant : ”Un problème est survenu lors de la communication avec le serveur Mysql. La fiche n’a pas été sauvée.” Arrgh !

Durant trois jours, je me suis penchée sur le problème. Je ne suis pas une experte de l’informatique même si j’arrive à déficeler pas mal de nœuds.  Qu’à cela ne tienne, je mise la plupart du temps sur ma nature curieuse et persévérante.  Je suis donc allée consulter différents forums sur le net : j’y ai trouvé beaucoup de blablas et pas de résultats … de fait, je n’y comprenais pas grand-chose à tout ce charabia !

Finalement, m’avouant vaincue, j’ai envoyé un mail au support, en me disant « patience, tu n’auras pas la réponse de suite ».

Finalement, je décidai d’un peu lâcher prise, de ne plus y penser, et de pratiquer quelques exercices – non non, pas de respiration et encore moins de gymnastique – … sur la loi d’attraction.
C’est ainsi que, après ces trois jours de stress – léger, je vous rassure -, je me suis simplement répété : « il existe une solution et je vais la trouver bientôt« .

Une demi-heure plus tard, je tombai presque par hasard sur une info dans un forum : « Les identifiants de votre base se trouvent dans le fichier wp-config.php ».  Tiens donc, pourquoi diable n’y avais-je pas pensé plus tôt ?  J’allai donc vérifier et, devinez quoi ? Il y avait une méprise dans le mail de mon hébergeur sur la définition de mon mot de passe : j’avais lu un « w » à la place d’un « vv » !!

Moralité, il suffit parfois d’un petit grain de sable pour enrayer la machine.  Et quand tout à coup, cela ne fonctionne plus et qu’on a tout essayé, il suffit souvent de lâcher prise, de prendre de la distance, et de s’en remettre à l’univers qui nous guidera à travers une intuition, un message, une parole que nous entendons ou une rencontre, pour débloquer la situation embarrassante.

Tout problème vient avec sa solution.  Même si on ne sait pas comment elle va arriver ni quelle forme elle va prendre.  L’important est de cesser de focaliser sur le problème, mais plutôt d’avoir confiance que des possibilités de solutions sont déjà là, même si on ne les voit pas encore.

Au fond, la vie pourrait être plus simple si nous ne la compliquions pas parfois 🙂

Comment faire face à une critique ?


Critique, honteS’il y a bien une chose qui soit difficile à accepter pour beaucoup d’entre nous, c’est de recevoir une critique.

On a beau se dire qu’elle est constructive la plupart du temps, il n’en reste pas moins que, sur le moment, elle fait naitre en nous une émotion.  Cela peut aller d’une simple incompréhension à un violent accès de colère, déclenchant un comportement passif ou agressif, et causant au passage des atteintes plus ou moins fortes à notre égo blessé.

Il y a deux formes de critique :

  • la critique inconditionnelle : elle porte un avis ou une opinion sur notre personne, comme : « tu es irrespectueux » ; « tu es égoïste » …
  • la critique conditionnelle : elle porte sur un comportement, un fait, une attitude, un acte ; elle est réelle, observable, discutable et ne porte pas préjudice à notre identité.  Exemple : « ton travail n’est pas correct » ; « ta tenue n’est pas acceptable ».

La critique inconditionnelle, celle qui porte sur notre personne, est la plus difficile à accepter.

Notre « moi » se sent soudainement attaqué injustement, incompris, rabaissé, humilié, dévalorisé.  Cela prend d’autant plus d’ampleur si la critique est faite en public !

Que se passe-t-il lorsqu’on reçoit une critique ? Lire la suite

Le pouvoir de dessiner sa vie


Dessiner-enfantDe nombreuses personnes ne sont pas satisfaites de leur existence  et se sentent victimes de circonstances indépendantes de leur volonté.  J’en ai fait partie aussi !  Et vous ?

Et si nous nous ouvrions à la possibilité que nous sommes les créateurs de notre réalité, que l’extérieur est le reflet de notre intérieur ?

Lorsque nous l’admettons, cela peut dans un premier temps soulever pas mal de résistances, de craintes, des « oui mais » du style :

« oui mais alors, si je pense ceci, je vais m’attirer cela » ou bien « oui mais, si j’ai posé tel acte, c’est parce que j’ai pensé de telle façon » ou encore « oui mais si j’ai eu tel accident, c’est parce que le bon Dieu m’a punie ! » etc. Lire la suite

Renouveau : désir ou besoin ?


Champs_Arbre

Cette année, la date de l’arrivée du printemps tant attendu est le 20 mars 2016.

Après une période de stagnation, le renouveau s’installe doucement.  C’est le moment idéal pour faire émerger de nouvelles idées, de préparer le terrain et de planter de nouvelles graines, gages  d’espoir pour une vie meilleure.

Qui dit renouveau dit changement

Tout comme dans la nature, tout processus de changement passe par des phases de repos et de réveil.  Si aujourd’hui nous traversons une période difficile, demain nous connaîtrons des jours meilleurs.  Il est impossible qu’une situation stagne, tout dans l’Univers connaît une évolution.  Parfois cela prend un peu plus de temps que l’on souhaiterait, mais au bout du compte, le changement sera là.

Comment activer le processus de changement ?

Lire la suite

Besoin de l’énergie féminine


Energie divine

Hier était célébrée la journée internationale des Droits de la Femme. C’est une journée qui ne me laisse pas indifférente ; elle me rappelle toujours mon côté légèrement féministe que je ne manque pas de revendiquer à l’occasion et qui, par le passé, me valait la raillerie de certains « machos » !

Comme moi, vous avez certainement entendu, contrairement à ce que nous aurions pu croire – ou espérer – que ces droits sont de plus en plus bafoués. Nous sommes encore bien loin de l’égalité des droits entre hommes et femmes. Pire, les droits des femmes sont en recul de par le monde. Lire la suite

Sommes-nous aussi performants que notre ordinateur ?


Votre ordinateur est-il performant ?Ah l’ordinateur, quel merveilleux outil de mémorisation, de recherches, de création, d’interaction sociale pourvu qu’il soit bien utilisé et correctement configuré !

Mais quelle vulnérabilité aussi ! Qu’un virus introduit subrepticement vienne endommager ses connexions, qu’un logiciel malveillant installé à votre insu vienne empêcher les applications de tourner correctement, ou pire carrément supprimer des données et vider sa mémoire, et voilà votre PC-superman réduit à sa plus minable expression ! J’en ai déjà fait l’expérience l’an passé.

Quand, à un moment donné, vous constatez que votre PC ne répond plus correctement, qu’il perd en performance, qu’il vous « bouffe » de la mémoire, que vous ne pouvez plus avancer comme vous le souhaitez, vous faites le terrible diagnostic, et, contre bon gré mal gré, vous vous mettez à l’évidence : un sérieux nettoyage doit être effectué et vous devez reformater votre ordinateur, pour pouvoir ensuite repartir sur de nouvelles bases !

Cela ne vous fait-il pas penser à quelque chose ? Avez-vous vous-même déjà vécu des situations où vous n’arrivez plus à avancer ?  Lire la suite

Des mises à jour pour mieux rebondir


A chaque fois que je rédige un article sur mon blog, je ressens une joie de savoir qu’il peut être source d’inspiration pour les personnes qui me font l’honneur de me lire.

Et cette joie a bien failli se ternir : en effet, vous avez peut-être remarqué que, ces deux derniers jours, mon blog était inaccessible.  En cause : une mise à jour qui a créé un bug et a planté le site ! A présent, tout est rétabli et fonctionne à nouveau correctement.

Au-delà d’une occasion supplémentaire qui m’a été donnée de gérer le stress engendré, cette mésaventure a été pour moi l’occasion de me questionner au sujet de la pertinence des mises à jour, des inconvénients qu’elles peuvent parfois procurer, et surtout des bénéfices qui en résultent.

Je me demandais pourquoi toujours modifier quelque chose quand tout semble bien fonctionner ?  On ne change pas une équipe qui gagne, n’est-ce pas ? Mais au fond, tout tourne-t-il toujours aussi parfaitement ?

Tout au long de notre vie, nous passons par des phases de remises en question, de stagnation, de repli.  C’est tout à fait normal et cela s’inscrit dans les cycles naturels de la vie.  Ces périodes signifient simplement que nous sommes en train d’effectuer des mises à jour.

Durant ces mises à jour, il se peut que l’on soit amené à vivre des blocages.  On pense alors qu’il y a un bug, on voudrait revenir en arrière, annuler la mise à jour ; on aimerait revivre comme avant.

Mais c’est oublier le sens même de la vie qui nous pousse à toujours plus d’évolution, à tendre vers une sagesse accrue, qui nous pousse vers une meilleure version de nous-mêmes, en améliorant notre fonctionnement interne et par là notre bien-être.

Quand rien ne va plus : choisir de lâcher prise


Détente mer

Lorsque je me sens impuissante devant une situation qui semble être une impasse à mes yeux, lorsque j’ai déjà « tout » essayé, du moins tout ce qui était « en mon pouvoir », je n’ai plus d’autre choix que de m’arrêter, de lever mes défenses, de baisser les armes, et de m’abandonner à la vie, à quelque chose que je sais, au fond de moi, de plus grand et plus puissant que moi. Cette force de vie mue par l’énergie de l’amour qui harmonise tout dans l’Univers.

Du point de vue de la physique, si je maintiens la prise, cela signifie que je maintiens le système sous tension. Le fait de relâcher, d’enlever la prise, permet la mise hors tension, le relâchement et donc la détente du système, faisant place au silence après le vacarme. Lire la suite